Bien rédiger sa meta description

Comme vous le savez, de nombreux éléments participent à votre positionnement : les balises meta, les liens, le contenu, la pertinence, la concurrence et le titre de la page.

Après avoir évoqué le mois dernier comment bien rédiger la balise title, nous allons nous concentrer aujourd’hui sur son inséparable compagnon : la balise meta description.

Qu’est-ce que la balise meta description ?

La meta description est un attribut HTML qui propose un résumé du contenu d’une page web.

Bien que la meta description ne soit plus prise en compte comme critère référencement par la plupart des moteurs de recherche, elle n’en reste pas moins un élément très important pour augmenter le CTR (Taux de Clic) de votre site.

Ce court paragraphe est l’occasion pour le webmaster de faire la promotion de son contenu auprès des internautes qui recherchent une information. L’objectif : leur montrer en quoi sa page est pertinente par rapport à la recherche effectuée.

La meta description doit donc être bien rédigée, notamment en utilisant les mots-clés intelligemment. En outre, elle devra également donner envie de cliquer pour se rendre sur l’article ou la page concernés.

Bien rédiger sa balise meta description

Cela peut paraître évident, mais le texte devra être en lien direct avec le contenu de la page. Si vous êtes trop vague et que vous n’utilisez pas de mots-clés pertinents, la meta description risque d’être ignorée par Google.

La taille optimale du texte se situe aux alentours de 150 à 160 caractères. Si vous dépassez ce nombre, votre meta description sera tronquée et se terminera par trois petits points.

Utilisez des phrases bien construites avec des verbes et des tournures syntaxiques cohérentes : il ne faut pas oublier que vous ne vous adressez pas aux moteurs de recherche mais aux internautes !

Les erreurs à éviter

Évitez de mettre une suite de mots-clés sans aucun sens dans votre meta description, au risque de vous faire étiqueter comme « spam » par Google.

Comme le title, la meta description doit être unique, sous peine d’être ignorée par Google. Si vos pages sont générées automatiquement, il faut trouver un moyen dynamique pour la rendre unique.

Si vous n’avez pas la possibilité de personnaliser la meta description et que votre page a suffisamment de contenu, ne renseignez pas de meta description, Google générera le snippet (passage textuel de la page dans lequel sont rencontrés les mots-clés tapés par l’internaute) automatiquement à partir du contenu votre page.